Article : Usefulness and Validity of the Modified Addiction Severity Index: A Focus on Alcohol, Drugs, Tobacco and Gambling

Rédigé par Jean-Marc ALEXANDRE - 29 juillet 2015

Substance Abuse  Cécile Denis, Mélina Fatséas, Jean-Pierre Daulouède et collaborateurs de l’équipe du Pr. Marc Auriacombe (Phénoménologie et déterminants des comportements appétitifs/Sanpsy, Université de Bordeaux /CNRS USR 3413 ; Pôle Addictologie / CH Charles Perrens et CHU Bordeaux) viennent de publier une étude établissant l’utilité et la validité d’une version modifiée de l’Addiction Severity Index (mASI) pour évaluer les troubles de l’usage de toutes les substances addictives (y compris le tabac) ainsi que les addictions sans substance.

L'Addiction Severity Index (ASI) est un instrument destiné à l'évaluation multifactorielle et pluridisciplinaire des comportements addictifs. Il s'agit d'un entretien semi-structuré, conçu pour recueillir de nombreuses informations dans différents domaines de la vie d’un individu faisant usage de substances ou présentant un comportement pouvant donner lieu à addiction. L’ASI permet une évaluation globale de la sévérité de la pathologie addictive utile pour l'élaboration d'un projet thérapeutique individualisé dans le cadre d'une prise en charge en ambulatoire ou en hospitalisation, en secteur privé ou public, en CSAPA (Centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie), en service d'addictologie ou même en pratique de médecine libérale ou en réseaux de soins. L'ASI est aussi utile dans une perspective de recherche et d'évaluation individuelle et collective.

L'ASI a été créé en 1980 par A. T. McLellan et C. P. O'Brien de l'Université de Pennsylvanie à Philadelphie, USA et est régulièrement amélioré. Dès 1990 l'équipe du Pr. Jean Tignol (Jean-Pierre Daulouède, Marc Auriacombe) à l'Université de Bordeaux l'avait adapté au contexte francophone européen. Jusqu’à maintenant, l’ASI ne permettait pas une évaluation de l'ensemble des comportements addictifs puisqu'il ne comprenait pas d’élément permettant une évaluation de la consommation de tabac, ni d'élément mesurant systématiquement les comportements addictifs sans substance tels que le jeu. Dans cet article publié dans le journal Substance Abuse, les auteurs démontrent pour la première fois l’utilité et la validité de la version modifiée de l’ASI (mASI). Celle-ci permet désormais une évaluation systématique de l’ensemble des substances y compris le tabac et l’e-cigarette, et aussi les comportements sans substance dont les jeux d'argent et de hasard, les jeux vidéo, l’alimentation, ainsi que d’autres comportements pouvant donner lieu à addiction (achats compulsifs, sport, travail, sexe). L’utilisation de l’ASI modifiée permet une évaluation globale de l’individu indépendamment de la substance/ comportement à l’origine de sa demande de prise en charge. L’ASI modifiée peut également se répéter dans le temps, permettant ainsi une mesure de l’évolution de la sévérité de l’addiction. 

Un usage systématique de l'ASI modifiée aidera les cliniciens à élaborer le meilleur projet de soin personnalisé possible et à mieux évaluer l’efficacité de la prise en charge, en permettant notamment d’éviter le passage d’une addiction à une autre. Les décideurs politiques et les gestionnaires de la santé pourraient s’appuyer sur les données anonymisées recueillies avec l'ASI modifiée pour améliorer le système de santé et permettre une gestion centrée sur les besoins évolutifs des patients. Enfin, pour la recherche en addictologie, l’utilisation d’un instrument unique tel que le l'ASI modifiée est un atout pour mieux comprendre et faire la part des similarités et des différences entre les différents types d’addictions (spécificités des substances et des comportements).

Cette recherche est issue d’un partenariat entre l’Université de Bordeaux, le CH Charles Perrens (en lien avec le CHU de Bordeaux), et le Centre d’Addictologie Bizia à Bayonne. Le financement de cette étude a été assuré par une subvention MILDT INSERM (2004), une subvention PHRC (2006) et une subvention d’excellence de la MILDT (2010).

Denis C, Fatséas M, Beltran V, Serre F, Alexandre JM, Debrabant R, Daulouède JP, Auriacombe M. Usefulness and Validity of the Modified Addiction Severity Index: A focus on Alcohol, Drugs, Tobacco and Gambling. Substance Abuse 2015 ; DOI: 10.1080/08897077.2015.1036334

Retrouvez l’article à cette adresse : http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/08897077.2015.1036334

 

Classé dans : News - Mots clés : addiction, évaluation, ASI

Les commentaires sont fermés.


Université de Bordeaux CNRS

CNRS UMR 6033



Participez à une étude...

A noter

Recrutement ARC


Directeur

Pr. Marc Auriacombe

Directeur adjoint

J. Taillard

Administration :

Tel : +33 (0)5 57 82 01 73

Bureau Recherche :

Tel : +33 (0)5 57 82 01 82

Adresse :

UMR 6033 SANPSY
CHU Pellegrin, Tripode
13ème étage, aile 3
Place Amélie- Raba-Léon
33076 Bordeaux cédex
France

logo SANPSY Accéder au laboratoire


Investissement d'Avenir Clinilabs Certified Site Clinilabs Certified Site